Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Project Cars PC 3D Vision - review




Titre PCProject Cars PC
 - 3D VISION
CatégorieCourse / Simulation
Date de sortie  07 mai 2015
Appréciation Globale 3D  TRES BON




Matériel de test 3D :Vidéoprojecteur DLP 3D Optoma 720p GT720
1/ Kit 3D Vision Nvidia (lunettes +  récepteur 3D)

2/ Driver Nvidia 352.86
3/ pCars_3Dmigoto_Alpha0.03.rar.jpg
Playseat / G25 + pédalier + levier
PC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 770 / i7 / 6 Go Ram
Windows 7 Pro

Salle dédiée : image base 2,8-3,8m / audio 7.2


Introduction :
Project CARS sur PC est une simulation de course automobile au moteur extrêmement réaliste. Le joueur peut y créer un conducteur et choisir son bolide avant de participer à des courses endiablées. Il peut tout d'abord s'entraîner à réaliser des défis en solo avant de tenter sa chance en ligne.



Note
4,6/5
Image & Profondeur :
Au lancement du jeu, les nombreux bugs classiques de shaders & co ne permettaient pas de jouer sereinement au jeu en 3D Vision.

Depuis l'arrivée d'un fix alpha quasi définitif, on peut enfin disposer d'un rendu 3D excellent en 3D Vision.

Au programme une très bonne profondeur 3D et une perception des distances très efficace : néanmoins compte tenu des vitesses dans le jeu, on n'a pas forcément toujours le temps de bien prendre la mesure de ces distances 3D virtuelles entre les virages et les lignes droites.

Les décors étant parfois un peu light sur certains circuits typiques, avec un horizon de fait un peu plat, il faut vraiment bien surveiller chaque élément de décor (et/ou éventuellement les marquages au sol) pour bien optimiser ses points de freinage.

On sera satisfait de constater que l'affichage 3D Vision est parfait avec le fix, et qu'aucun problème ne sera remarqué en course : même si les effets de rétroviseurs semblent un peu 2D, tout ceci s'imbrique parfaitement en course.

Par contre c'est encore dans les ralentis qu'on mesure encore les points d'amélioration avec des éléments de clipping, des artefacts, qui montrent que le fix peut encore aller corriger 2-3 trucs.

Enfin le détachement 3D est très bon, et permet de bien percevoir les distances 3D entre les véhicules.

Une seule réserve demeure encore l'apparition aléatoire d'un bug de déformation optique sur les gants : on peut jouer pendant 2H sans l'avoir, et parfois en relançant une partie il revient : étrange ! Idem avec parfois de rares artefacts lumineux qui surviennent avant de disparaître ! On essaiera la prochaine version du fix à venir !




Note
4,5/5
Jaillissements : 
On vient de mesurer les effets de profondeur 3D, et on s'attaque maintenant au registre des jaillissements.

De nouveau la convergence est débloquée, ce qui signifie que l'on peut s'adonner à des réglages extrêmes pour décupler l'immersion.

L'intérêt pour une simulation est donc de jouer sur les jaillissements permanents de l'habitacle en dehors du mur de projection et donner une véritable impression de volume à cet intérieur de voiture virtuelle.

En réglant la convergence à 80% voire 90%, on se retrouve à déplacer le volant du jeu en jaillissement au même niveau spatial que notre vrai volant Logitech G25 : un comble et surtout une véritable hallucination !

Si vous réglez bien la hauteur du projecteur, vous pouvez même vous amuser à pratiquement superposer l'avatar du volant sur le vrai : par contre avec une telle convergence extrême, l'effet de réduction d'échelle est inévitable et donnera l'impression d'avoir un volant plus petit, mais certes pas très éloigné en dimension que notre G25 qui est déjà lui même plus petit qu'un vrai.

Vous vous direz que cela représente pas vraiment de plus-value de faire jaillir le volant hors du mur, puisqu'on en a déjà un vrai entre les mains, et vous avez raison.

En revanche la vraie valeur ajoutée est sur les jaillissements permanents du tableau de bord à 2m hors de l'écran, avec tous les comptes-tous qu'on peut du coup très bien lire, mais aussi les jaillissements permanents d'arceau cage de manière latérale à gauche, avec l'impression que l'arceau traverse toute la pièce à gauche.

Enfin le fait d'avoir de gros jaillissements permet de profiter des effets météo sur le pare-brise, ou mieux, de disposer de vraies coulures d'eau sur le casque à plus de 3m par temps de pluie.

Au final un vrai plus pour cette convergence possible, mais le fait de faire jaillir exclusivement de gros éléments ou objets multiplient les windows conflicts et autres effets de 3D court-circuités.




Note
4,5/5
Bilan 3D :  
Après avoir testé l'exceptionnelle version du jeu sur DK2, difficile de revenir en arrière pour tester maintenant la version 3D Vision aussi réussie soit elle ! En effet après avoir goûté pendant 30 heures à l'expérience de réalité virtuelle la plus réaliste à ce jour, et la plus imitatrice de la réalité, Project Cars sur DK2 (à relire notre test 3D ici), avec la transcription de tous les mouvements du bustes et nuques physique dans le monde virtuel, on réinstalle pour la bonne cause le dernier fix 3Dmigoto_Alpha0.03 pour évaluer la qualité du rendu 3D en 3D Vision. Et sans surprise, ce dernier se montre très réussi : la profondeur 3D est très bonne, bien mieux perçue sur les circuits avec des décors variés et du relief (Azure Circuit ou le Nürburgring par exemple) que les environnements répétitifs et sans saveur. Idem les vitesses extrêmes, ne dégageant pas toujours l'impression escomptée, ont tendance à diminuer la perception des distances 3D et effets de profondeur dans le jeu. Mais excepté ce chipotage, on a un rendu 3D de grande qualité ! Le détachement 3D est très efficace également, permettant de bien mesurer les distances qui séparent les véhicules pendant les courses. Comme sur DK2, on louera la qualité incroyable des effets météo en 3D, pluie, projection d'eau etc qui trouvent aussi en 3D Vision une belle application. Qui dit convergence débloquée dit jaillissements de malade, et également si vous le désirez, vous pourrez afficher votre volant virtuel à plus de 3m hors de l'écran (c'est le cas dans notre salle de test 3D muni d'un écran mural de 4m de large), ce qui n'a pas grand intérêt puisqu'on a déjà un volant G25 qui existe entre les mains : par contre cela devient bien plus pertinent et immersif d'afficher le tableau de bord, les arceaux cage &co à 2m50 voire 3m hors de l'écran, permettant littéralement à tout l'habitacle de s'étendre hors du mur pour envahir tout l'espace de la pièce de projection. En ça la 3D Vision est toujours magique pour avoir du lourd côté jaillissements : par contre vu la nature des éléments jaillissants (tableau de bord, arceau, ciel de toit, porte etc...) on se tape aussi un maximum de windows conflict : bon à savoir pour ceux qui qui y sont un peu sensibles ! A noter enfin que parfois le fix 'saute' avec une partie des effets correctifs qui disparait sans raison (retour de quelques artefacts sur les shaders, déformations de perspectives des gants...) : il suffit 'en général' de relancer le jeu pour que le fix s'applique à nouveau (à surveiller quand même à l'avenir). Une nouvelle référence des jeux de course, également en 3D Vision ! Le carton plein pour ce jeu qui s'approprie tous les supports 3D du marché (DK2 et 3D Vision) ! Maintenant pour les lecteurs qui nous demandent par mail la version qui est la plus immersive, ne cherchez pas, c'est évidemment la version DK2 qui révolutionne le gaming ! Aussi extraordinaire que demeure toujours à date le rendu 3D d'un jeu parfaitement optimisé sous 3D Vision, pour un FPS (Alien Isolation DK2) et pour un jeu couse compatible nativement avec le rift, c'est la version DK2 qui permet d'accéder à une nouvelle dimension dans l'immersion et le détournement presque parfait de la réalité : jamais le cerveau n'aura été autant dupé de toute l'histoire du jeu-vidéo :) Nous vous invitons à relire d'ailleurs notre test de Project Cars sur DK2 ! Maintenant si on regarde plus loin, nous pensons qu'aucune des 2 technologies ne supplantera l'autre car elles sont pleinement complémentaires : en effet sur tous les autres types de jeu non précités plus haut, c'est bien la solution NVidia 3D Vision qui reste leader et de loin ! Comment nous voyons l'avenir ? Si on se base une expérience pleine de 1 an à la rédaction Halluciner.fr, avec les 2 devices à dispo en permanence, les jeux sous 3D vision, et les jeux sur DK2, on remarque que des préférences très claires se sont installées en fonction des jeux et du contexte. Ainsi pour un FPS d'exploration, d'aventure ou d'horreur, c'est le DK2 qui prime de loin et la 3D Vision ne peut pas lutter. Idem pour un jeu de course. Par contre dès qu'on parle de jeu d'aventure à la 3e personne de type Skyrim PC HD ou Witcher 3 PC, Tomb Raider PC, Batman, Assassin's Creed & Co, alors là plus aucun doute possible : c'est la solution 3D Vision qui restera toujours la meilleure configuration pour y jouer en 3D. Même les FPS nerveux seront plutôt à réserver sur 3D Vision pour des raisons simples de précision et de gestion de nausée sur la durée. Enfin si vous prévoyez une longue soirée gaming de geek, c'est encore de nouveau la version 3D Vision qui s'impose, car toutes les solutions de réalité virtuelle devront composer encore pour quelques temps avec des effets de nausée indésirables, et ce quels que soient les constructeurs ! On préférera de fait le DK2 idéalement pour des séances courtes de 30 min à 1H max. Donc en résumé, sur un mois de gaming, on passera en proportion 80% du temps à jouer encore en 3D Vision vs 20% sur le Rift, tout simplement parce qu'il naturel de jouer 4 voire 5 heures non stop sur un jeu optimisé 3D Vision (exemple avec le dernier Witcher 3 3D Vision), alors qu'avec le Rift, après 30 minutes de session intensive, les 2/3 des gens vont finir la tête à l'envers ! On a d'ailleurs fait une soirée concours sur Project Cars à la rédac entre habitués de la 3D : comment on a organisé les choses ? 3 heures de concours de chrono en 3D Vision sur un écran de 4m, puis 20 min max de session par personne sur DK2 pour clôturer (en effet ne surtout pas commencer la soirée avec le DK2, car vous risquez de perdre des effectifs pour la soirée en cours de route) ! A suivre dans le furtur car nous avons récupéré un Kit SONY MORPHEUS à la rédaction, et le premier retour montre que c'est l'enfer pour paramétrer simplement le lancement des démos PS4 !!!
Franck L.  


Les points forts (+)
    • La modélisation 3D très réussie des environnements, avec un bon détachement 3D entre les éléments
    • L'effet de profondeur 3D très bon
    • La spatialisation 3D des environnements intérieurs et extérieurs très réussie
    • Une modélisation 3D de l'avatar très aboutie : motion-capture des mains et bras, mouvements sur le volant etc...
    • La gestion excellente des lumières, en particulier de la pluie et des éclairs en réalité virtuelle
    • La convergence débloquée avec le tableau de bord et le volant qui peuvent s'afficher à 3m hors du mur (idem pour les arceaux cage)
    • Une très bonne immersion 3D
    • Les 30 circuits et les 65 véhicules disponibles dès le début du jeu !

Les points faibles (-)
    • L'effet de profondeur moins perceptible en fonction des environnements et des vitesses
    • Des artefacts de shaders qui réapparaissent de manière aléatoire
    • Les windows conflicts inévitables avec une convergence prononcée (arceau à gauche, tableau de bord, ciel de toit de la voiture etc...)
    • L'IA un peu à la ramasse dans les difficultés intermédiaires
    • La modélisation des décors en deçà de celle des voitures superbement modélisées
    • Les vitesses maximales qui ne dégagent pas parfois toute l'impression de vitesse escomptée
    • Quelques défauts encore visibles : reflets de rétro 2D, replays avec des artefacts....



SCREENS 3D DU JEU EN 720P EN .JPS (clic droit puis enregistrer sous pour les visionner) :













A SUIVRE SUR LE SUJET :

Forum de Project Cars PC 3D Vision @Halluciner.fr


mardi, mai 26, 2015


2 Comments:

  • At 11:01 PM, Blogger Val S said…

    Super test pour ce jeu. Je serai bien tenté de l'acheter mais je vais attendre les soldes pour faire le pas, en espérant peut être un ultime fix pour les derniers bugs cités.
    A part ça le jeu, au vu des screens 3d a l'air bien fichu et cette fois (comparé au dk2) les ombres ont l'air d'être gérées.

    Sinon dans le même registre il y aussi assetto corsa qui lui est bien 3d vision. Mais aucun test ou réel avis sur ce que cela donne.

    Et dans un tout autre registre, GTA 5 en 3d est fabuleux. Dommage que des bugs de perte de 3d ou de crashs noircissent le rendu global du titre car sinon le jeu est parfait et avec une convergence débloqué, on s'y croirait.

     
  • At 10:20 AM, Blogger Benjamin Barrois said…

    Salut,

    Tout d'abord très bon test. Peux-tu donner les paramètres graphiques que tu as utilisés pour avoir un si bon résultat ? Car j'ai tout mis à fond avec MSAA x2, et j'ai beaucoup d'artefacts, notamment des textures mal affichées et des différences entre les ombres affichées pour les deux yeux.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home

.