Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Tomb Raider PC 3D Vision




Titre JEU PCTomb Raider PC
 - 3D VISION
Date de sortie  5 mars 2013
Appréciation Globale 3D  CULTE



Matériel de test 3D :Vidéoprojecteur DLP 3D Optoma 720p GT720
Kit 3D Vision Nvidia (lunettes +  récepteur 3D)
PC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 670

Salle dédiée : image base 2,8-3,8m / audio 7.2

Introduction :
Tomb Raider est un jeu d'action-aventure sur PC. On y incarne la jeune Lara, âgée de 21 ans, qui va devoir survivre sur une île à la suite d'un naufrage. Pour ce faire, elle devra se nourrir, chasser mais aussi faire attention aux menaces qui planent sur elle.

Après le suivi des contenus des univers Blu-ray 3D, Jeux en 3D sur PS3, Halluciner.fr vous propose désormais un partage d'expérience sur les Jeux PC compatibles avec la technologie Nvidia 3D Vision, une révolution technologique qui est déjà en marche depuis un certain temps, et qui mérite fortement le détour pour tous les amateurs d’expériences 3D fortes en gammes stéréoscopiques, puisque de nombreux jeux PC proposent une intensité de réglages d'effets 3D à la fois délirante et purement expérimentale !




Note
5/5
Profondeur :
En premier lieu on constate que le passage en 3D n'altère en rien l'extrême qualité des caractéristiques de l'image 2D, cad une très bonne luminosité, une très belle palette colorimétrique, des noirs profonds et d'excellents niveaux de contrastes.

On s'intéresse ensuite à l'effet de profondeur 3D présent dans le jeu. Tout d'abord il faut immédiatement remarquer que le jeu, en plus d'être 100% compatible avec le système 3D vision, propose directement le réglage des différents effets 3D dans le menu principal du jeu. Il est aussi très appréciable de pouvoir modifier ces valeurs ingame via le menu général, sans avoir à repasser par le menu principal pour recharger sa sauvegarde.

L'effet de profondeur 3D se montre magistral en toutes circonstances et ce sur toute la durée de l'aventure, quels que soient les environnements traversés. En réglant la profondeur à un niveau avancé, on se montre subjugué par le réalisme et le rendu 3D du jeu. Le début du jeu commence dans une caverne, torche à la main, à arpenter des couloirs étroits, et la perception de profondeur 3D est excellente dans ces séquences, avec des galeries qui semblent interminables. La qualité des textures, l'absence de bugs visuels ou artefacts, rendent l'expérience d'un niveau d'immersion rarement atteint dans un jeu 3D à date.

La poursuite de l'aventure ne fera que confirmer ce constat, avec un nombre incroyable d'environnements ouverts, en altitude, qui mettent toujours en avant l'effet de hauteur et de distance 3D, permettant d'engendrer régulièrement l'effet de vertige. Les séquences en intérieur seront aussi de la partie et se montreront parfaitement convaincantes, dégageant même le sentiment de claustrophobie 3D.

Le détachement 3D dans l'ensemble est exemplaire avec une parfaite perception des distances qui séparent chaque élément de décor, jusqu'à l'horizon, qui, même lorsqu'il se trouve légèrement voilé volontairement au niveau artistique, dispose toujours de la visibilité nécessaire pour garantir l'effet de profondeur 3D.

Le seul reproche initial qu'on pouvait faire était d'avoir un viseur d'arme en 2D lors du release du jeu, ce qui rendait un peu inconfortable l’accommodation lors de la visée. Or dans notre version de test patchée, Eidos a eu l'initiative lumineuse de corriger ce problème en intégrant un crosshair 3D parfaitement positionné en profondeur. L'unique défaut du jeu sur la profondeur 3D vient de disparaitre !



Note
5/5
Jaillissements : 
Après la claque sur l'effet de profondeur 3D et le rendu 3D dans son ensemble, on aborde le registre des jaillissements. Très bonne nouvelle, Tomb Raider est un des rares jeux du marché à proposer le réglage de convergence dans le menu principal (comme dans Avatar the Game), ce qui permet de faire littéralement ce que l'on veut avec l'intensité des jaillissements permanents.

Ainsi très rapidement, un réglage extrêmement efficace  sur notre salle de test 3D en vidéoprojection tourne autour de 90% d'intensité pour la convergence et 70% pour la profondeur 3D. Avec ce réglage, les jaillissements permanents sont d'une rare violence, et ce dès le début du jeu, et particulièrement dans les plans rapprochés.

En effet lorsque Lara évolue dans la grotte avec sa torche à la main, on constate des scènes cultes de jaillissements permanents, avec non seulement une Lara qui sort fortement du mur, mais surtout à des plans incroyables qu'on peut obtenir avec les rotations de caméras, comme par exemple Lara qui tend le bras à plus de 2m hors du mur, tenant sa torche à 10 cm devant le canapé, violence d'effets de jaillissements que les non initiés ne pourront supporter (il suffit de baisser le réglage d'intensité pour son confort personnel). On a littéralement l'impression lors de certains changements de caméras qu'on va se prendre un élément de décor directement dans le tête. Ces séquences 3D sont parmi les expériences 3D les plus marquantes et impressionnantes des univers Blu-ray 3D, Jeux PS3 3D et JEUX PC en 3D Vision.

Après un début en 3D culte sur ces effets de jaillissements, le jeu va continuer à imposer le respect sur ce registre, avec notamment des extensions régulières des décors hors du mur à des distances très impressionnantes (exemples certaines cordes tendues pour traverser les précipices semblent être attachées littéralement au canapé). La plupart des éléments de décors 3D que l'on croise vont régulièrement se retrouver étendus hors du mur, sachant que Lara se retrouve positionnée très régulièrement au milieu de la pièce pendant la partie en fonction des réglages et caméras 3D, vous laissant imaginer la force de l'expérience 3D. Dans les environnements très larges, Lara repasse néanmoins en profondeur, mais dès qu'elle évolue à proximité de décors (murs, arbres, facades, rochers etc) les caméras dynamiques automatiques se resserrent sur elle, la faisant jaillir hors de l'écran de manière très intense.

Par extension les endroits confinés se montrent les plus extrêmes niveau jaillissement puisque les caméras sont tellement proches de Lara, que son corps s'étend partout dans la pièce de projection ! De même, l'utilisation d'une arme change automatiquement la vue pour une vue 3/4 arrière, et systématiquement Lara bascule en mode jaillissement très prononcé pendant qu'elle vise (avec son arc par exemple) et on la voit affichée de nouveau à plus de 2 mètres hors du mur de projection. Dans la même voie, les nombreux QTE cinématiques sont idéalement cadrés de prêt pour faire sortir réellement la menace (exemple le loup qui vous attrape dans la grotte, dont la gueule sort de 2m50 hors de l'écran).

Un autre effet 3D est de très bon niveau dans le jeu : les effets de météo et particules en 3D : on aura par exemple des séquences cultes de jaillissements permanents de pluie ou de braise qui flottent partout dans la pièce de visionnage, pour un réalisme optimal. De même la découverte des premiers décors enneigés est sidérante, avec des flocons qui envahissent toute la pièce !

Enfin on profitera aussi d'énormes effets de jaillissements de type projection lorsque les ennemis nous tirent dessus, avec la perception réelle de voir les balles, flèches et projectiles arriver directement sur le canapé ! Incroyable de réalisme !
 



Note
5/5
Bilan 3D :  
Tomb Raider PC devient sous 3D vision, une expérience vidéoludique incontournable pour tout amateur de jeu d'aventure PC en 3D. Doté déjà à la base de graphismes superbes, d'une mise en scène remarquable, le passage en 3D 100% compatible 3D Vision rend l'aventure encore plus immersive et lui permet de devenir une des références actuelles de la 3D stéréoscopique sur PC. Proposant tout d'abord un effet de profondeur et de hauteur 3D magistral, qui exploite à merveille les innombrables séquences d'acrobaties à haute altitude, Tomb Raider parvient régulièrement à arracher un sentiment rare en 3D : le vertige. De même le détachement 3D se montre incroyable dans l'aventure, avec une parfaite perception des distances qui séparent chaque élément. Le dernier fix qui permet au crosshair initialement en 2D de passer enfin à une représentation 3D est l'ultime détail qui conforte sur cette visibilité 3D exemplaire. De plus le réglage de la convergence directement possible dans le menu du jeu laisse le champ libre au joueur de trouver rapidement les réglages situés à ses propres limites de perception 3D, car il est possible d'obtenir lors des séquences en environnements confinés, et lors des caméras proches de Lara, des jaillissements permanents cultes de membres, armes, torches, ou éléments de décors à plus de 2m hors du mur dans notre salle de test : remarquablement puissant et immersif. On rappellera qu'il est possible aussi techniquement de jouer une grande partie de l'aventure avec une Lara affichée en jaillissement permanent en plein milieu de la pièce de visionnage, avec des réglages extrêmes ! Enfin on appréciera aussi un superbe rendu des effets météo sous 3D Vision, avec pluie, fumée, braise qui envahissent souvent quasimment l'intégralité de la pièce. Un bijou PC 2013 en 3D stéréoscopique qui use de toute la gamme d'effets 3D disponibles, à essayer impérativement et dont les réglages ingame permettent de la 3D sur mesure ! Qui dit mieux ?
Franck L.


lundi, mai 20, 2013


.