Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Piranha 3D 2 blu-ray 3D (review) :



***TEST EFFECTUÉ LE 05/09/12***


1.
2.
3.
4.

Titre Blu-ray 3D  Piranha 3D 2 Blu-ray 3D
Type de 3D  3D native
Date de sortie   UK : 04/09/12
FR : 06/08/14
Format   
Version de Test  Anglaise
Région   
Audio : Anglais  
Audio : Français 
Appréciation Globale 3D   >Voir Conclusion



Critique du film :
L'attaque de Lake Victoria a beau être terminée, les piranhas pré-historiques ont survécu dans les canalisations de la ville. Ils trouvent désormais le chemin des piscines et d'un nouveau parc aquatique qui vient d'être inauguré... 
 
John Gulager nous livre dans Piranha 3D 2 une suite en rupture avec le 1er opus Piranha 3D d'Alexandre Aja. Véritable production parodique du 1er opus, ce film à petit budget concentre sa très légère narration sur le grotesque, la dérision, et les scènes d'action. Ces scènes sont globalement un peu moins gores que dans le 1er, un peu plus sexy et surtout plus vulgaires. Le film est très court (1H10 sans le générique qui lui dure 10 minutes car inclut un sympatique making of) et a l'avantage d'avoir un rythme effrené, avec toutes les 10 minutes une scène d'attaque ciblée. La bonne surprise vient principalement de l'usage d'une vraie caméra 3D au tournage, qui permet enfin de faire évoluer la série dans la 3D native, et sur cet aspect technique le film dépasse sans mal son prédécesseur. En terme de scénario et de direction artistique, ce nouvel opus se noie gaiement par rapport à l'oeuvre d'Aja. On appréciera en revanche la présence de David Hasselhoff dans son propre rôle auto-parodique, parodiant aussi bien 'Alerte à Malibu', que son thème musical principal en le jouant sur un orgue Bontempi, dans une scène parodiant en elle-même sa sex-tape qui avait été filmée à l'époque à son insu (oui c'est compliqué le jeu des clichés parodiques à tirroir). La fin du film avec son massacre programmé dans le parc aquatique atteint le summum du 3e degré avec quelques répliques cultes de sa part dans un rôle de faux maître nageur d'Alerte à Malibu, en séance de dédicace, et frappé d'immobilisme lorsque les événements tournent mal car David Hasselhoff le dit lui même, "il n'a jamais été maître nageur". L'apparition d'un ancien combattant du 1er opus, en la personne de Ving Rhames, flic rescapé muni cette fois de jambes prothèse acier avec shotgun intégré (joli hommage à Planet Terror) permet d'engendrer, une des meilleures, sinon la meilleure séquence humoristique du film. Christopher Lloyd renquille de nouveau pour interpréter notre expert scientifique halluciné. Dommage que ces excellentes scènes soient rares et que l'utilisation du gore tourne uniquement à la parodie. Trève de blabla sur le film, en piste pour l'analyse technique de la 3D que nous avons déjà diffusée sur le site il y a 2 ans pour rappel, après test 3D de la version UK !
 

1.
2.
3.
4.

samedi, septembre 08, 2012


.